Publié par : Mehdi | novembre 8, 2009

Interview : Aelpéacha.

aelpeacha_big

Depuis plus de dix ans, Aelpéacha s’est forgé une place de choix dans le rap français. Avec plusieurs albums référence à son actif, le « Val de Marne rider » est un artiste complet, aussi à l’aise derrière les machines qu’au micro. Encore à l’origine de la compilation « Chargé » sortie en avril dernier, il revient avec nous sur son parcours, ses influences et ses projets.

Abcdrduson : On va commencer par le commencement. Quels ont été tes premiers contacts avec le rap ?

Aelpéacha : Mes premiers contacts avec le rap…[il hésite] Franchement, le premier son de rap qui m’a fait rigoler c’est ‘Bouge de là’. Avant, il y avait un côté un petit peu contestataire, rap de cité qui me saoulait. J’étais pas trop là-dedans. J’écoutais plus de musiques ensoleillées, notamment du reggae. Mais ‘Bouge de là’ m’a bien fait rigoler. Après, la grande claque c’est Dre avec ‘Fuck wit Dr. Dre day’. Là j’ai dit : « Ok c’est bon, j’ai compris ». « The Chronic » est vraiment devenu mon disque de chevet et, ensuite, tous les dérivés de « Chronic » étaient, pour moi, gages de qualité. En ce qui me concerne, tout part de « Chronic ». Honnêtement, si Dre n’avait pas fait cet album, j’aurais peut-être fait l’impasse sur le rap. Avant, j’écoutais le rap mais de très loin.

Lire la suite de l’interview.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :